1.  MOI. Plongée dans son smartphone pour oublier l'ennui. Je surfe sur la vague de Facebook en levant la tête de temps en temps. Pour faire semblant d'être concernée et aussi lorsque j'entends au loin "Tu peux arrêter de monter à l'envers le toboggan stp ? Il y a des enfants qui voudraient passer". Je sais que ça s'adresse à mes mômes. Je lève les yeux au ciel et je fais semblant que ce ne sont pas les miens. Et je continue à rêver d'être ailleurs. Sur une plage à me faire masser par des bombes sexuelles.

  2. La maman motivééééééeeeee de la gaine ! Elle s'extasie sur tout ! Encourage son mioche qui monte à l'échelle. Immortalise chaque prouesse, chaque descente en rappel , chaque sourire sur la balançoire. Elle s'éclate autant que son enfant. Tant mieux pour elle, ça en fait au moins une qui n'a pas envie de mourir s'enfuir.

  3. Les papas. Ahhhhh je les trouve beaux. J'aime les regarder. Ils sont attendrissant, presque sexy en mode papa poule. Puis ça me rappelle que c'est toujours moi qui m'y colle. Du coup j'ai la haine encore plus. Et en rentrant je fais la gueule à mon homme. *De toute façon t'es un connard, t'aimes pas tes gosses, t'es nul, tu ne fais jamais rien avec eux. Quoi ? Tu travailles ? MAIS JE M'EN TAPE MEC !*

  4. La maman trop classe qui se pointe en talons hauts de 39 cm. Sa fille est vêtue de blanc de la tête au pied avec un chignon trop serré et des chaussures vernies qui font clac-clac quand elle marche. La journée est ponctuée de "NOOON tu ne vas pas là enfin ! C'est sale ! TU vas glisser ! T'as vu ton pantalon ????". Bref, le gosse passe une journée de rêve, de liberté et d'aventure. Les miens ont la même couleur que la terre. #Contraste#animalContreProutProut

  5. La mère organisée : elle a prévu 3 frigobox, un parasol, des K-way, une couverture en guise de nappe, une tarte maison et des gobelets avec le nom des enfants écrit dessus. Pendant ce temps, les miens hurlent à la déshydratation et veulent me bouffer !

  6. L'angoissée ! Qui voit une fracture ouverte à chaque pas posé dans l'herbe. Du coup, les sorties à l'extérieur ressemblent à des excursions dangeureuses dans la jungle. Elle sue à grosses gouttes et se demande quand le carnage va s'arrêter (moi aussi je te rassure).

  7. La meuf trop trop trop cool. 
    "Maman, on peut aller dans les boiiiiiiis ???", ce à quoi elle répond toujours "Ouais mais pas trop loin". Elle ne s'inquiète jamais de ne pas les voir. Elle ne sait pas où ils sont. Au pire elle rentrera sans eux.

  8. La maman qui essaie d'allier le plaisir à la tortue. Elle a invité d'autre copines mamans et se sont approvisonnées en mojito et tapas. De quoi rendre un après midi au parc, un peu plus sympaaaaa. Je les regarde du coin de l'oeil pour essayer de gratter l'amitié.

  9. Evidemment, la mère qui n'a pas d'animaux en guise d'enfant. Elle se prélasse tranquillement avec un bouquin, détendue des ovaires et même avec un sourire. À se demander si elle est vraiment venue avec ses enfants ? A-t-elle des enfants la mytho ? Je l'envie. 

  10. Puis il y a la maman qui ne perd pas de temps. Elle a des dossiers sous le bras et un ordinateur portable sur la table de pique-nique. Elle bosse quoi ! Mais elle sait combiner les deux. En réalité, elle fait ce qu'elle peut... comme nous toutes !

Et toi, t'es laquelle ?