Je pensais que les phrases assassines arriveraient en même temps que ses poils. Je me suis trompée. Soit ils poussent lentement, soit la puberté a de l'avance. Dans les deux cas, je suis dans la merde.

Techniquement, si je suis SA pire maman, c'est qu'il en a d'autres non? Sinon il aurait été plus judicieux de dire LA pire. En l'occurrence, je suis la seule mère que tu aies mon fils. T'as peut-être pas de chance mais c'est comme ça.

Moi aussi j'aurais préféré que tu en aies plusieurs. Ça m'aurait facilité la vie crois-moi bien. J'aurais laissé la merde aux autres. Égoïstement. 

Avec toi, j'aurais été la mère cool. La copine. La maman du lundi ou du mercredi. Mais en tout cas pas celle de tous les jours. Pas celle quand tu es malade ni celle qui doit t'aider à préparer une dictée de 20 mots. Pitié, va chez maman numéro 4. Combien t'en voudrais d'ailleurs ? Juste pour info.

Mais je peux être celle qui t'emmène au cinéma à 20h en plein milieu de la semaine. Je peux être celle que tu trouveras tellement géniale, que je ne suis pas certaine que tu m'appelleras maman...
Mais après tout, avec tes autres mères, tu auras bien le temps de trouver la vie naze. Profitons.

Elles penseront à tes devoirs. Aller te chercher à l'école. Elles vont t'apprendre certaines choses. Elles te diront à quelle heure aller dormir. Quoi manger. Quoi faire. Elles vont même t'interdire des trucs. Tu ne pourras jamais faire ce que tu veux. Elles vont te donner un cadre de vie et des limites. T'es coincé pour des années encore... pauvre chou. 

Elles vont s'énerver, s'inquiéter, pleurer pour toi. Elles vont penser à ton bien-être avant le leur. Elles culpabiliseront sans cesse. Tu verras, ce sera vraiment pénible.

Heureusement, pendant qu'elles se feront des cheveux blancs, toi et moi on fera la fête, comme des copains. Uniquement les bons côtés on avait dit. Tes autres mamans s'occuperont bien de toi. Si t'as un soucis, tu pourras les trouver. Pas besoin de venir m'en causer. On avait dit cool non? Sans prise de tête. On se laissera porter par le vent et la télé. 

Ton éducation, je laisse ça aux autres. Non merci. J'ai essayé mais t'as raison, c'est chiant. J'ai presque l'impression de devenir folle à certains moments. J'ai peur de craquer et de ne jamais y arriver. T'as raison, c'est plus simple si je deviens juste la maman des bons moments.

Mais voilà, je suis désolée mon amour. Tu n'as qu'une maman. Une seule maman.C'est moi. Et je dois jongler entre tous ces rôles pour que tu deviennes quelqu'un de bien, de fort dans sa tête et dans son corps. Pour que tu sois heureux avec des bases solides pour affronter la vie.

Tu ne le comprends pas toujours mais je ne t'en veux pas trésor. 

Mais sache seulement que je continuerai à être ta pire maman pour que toi, tu deviennes le meilleur des hommes.