Combien de fois n'ais-je pas entendu cette fameuse phrase :"T'AS DE LA CHANCE" à propos de l'homme qui partage ma vie.
Elle me fait l'effet d'un coup de poignard dans la carotide. Comme un sabre qui tailladerait lentement la peau de ma vulve, tu vois le genre un peu? Ben oui ça fait mal bordel. POURQUOI ? Faut vraiment que je l'explique ? Je pense que oui vu qu'on me la ressort chaque fois. Dès qu'un mec se comporte comme un abruti... on me regarde... "ah oui toi il ne fait pas ça Aurel... t'as de la chance". Non mais il pète très fort tu sais!!! Tu veux sentir ? Parce que ça pourrait brûler l'intérieur de tes fosses nasales au 3ème degré. T'es prête ?

Paraît que j'ai de la chance que mon homme ne boive pas. Il ne traîne donc jamais au café. Je pense qu'il s'est senti obligé d'équilibrer l'équation. Vu que sa femme adore picoler du vin blanc quand la pression est trop forte. Le pauvre.

Grande qualité : il ne sort jamais. Je veux dire qu'il ne trémousse pas ses boules sur la piste de danse le vendredi soir... mouais. C'est vrai qu'il aurait du mal à sortir. Faudrait d'abord que je le détache du radiateur et qu'ensuite je lui donne les clés de la cave. Du coup, en attendant qu'il se découvre un besoin de faire la fête, je le fais à sa place. J'y arrive très bien. 

Il arrive à tenir les trois enfants quand t'es pas là ? Attend, il me semble qu'il n'a pas eu de problème lorsqu'il a dû arracher ma culotte pour en faire des bébés. Ce sont ses enfants aussi non ? Je n'ai pas brandit mon utérus flambant neuf devant ses yeux apeurés en le menaçant de me faire des mômes sous peine de lui faire manger mes trompes ovulatrices tous les matins! On est bien d'accord. Donc il assume.

Paraît que j'ai de la chance parce qu'il range tout le temps. Il fait ça bien en plus. Forcément. IL EST MANIAQUE. Du genre  GRAND psychopathe !!! Même le technicien de chez Orange pensait qu'on était un jeune couple sans gosses tellement la maison ne ressemble en rien à celle d'une famille nombreuse. Enfin sauf si tu ouvres mes placards et que tu regardes le mur colorié en bleu et mauve par Kinder Surprise. Sauf si tu viens à l'improviste en fait. 

Non ce n'est pas une chance (pas toujours plutôt). J'ai l'impression d'être sa fille. Un enfant de 4 ans max à qui on doit apprendre à utiliser l'essuie le plus proche de l'évier pour éviter que mes mains humides ne dévastent le carrelage.

Puis il y a une façon de ranger le frigo. Et apparemment, il est le seul à en être capable (oui ça m'arrange j'avoue). Une fois, nous sommes même restés (les gosses et moi) dans le jardin pendant qu'il nettoyait le sol.  Il avait fermé la porte à clé (faudra d'ailleurs que je pense à cacher une bouteille de mousseux dans le poulailler). Bref, trop de chance. Programme de chaque week-end ? Demarrer la journée en nettoyant ! Le petit déj ? PAS LE TEMPS. Puis ça fait des miettes !

Il y a juste un truc que j'ai pas compris. C'est d'avoir de la chance pour des trucs normaux. En fait, mon mec (à de grosses exceptions près) se comporte comme un être humain normal. WOUW. Il ne me frappe pas. WOUW. Il me respecte (sauf quand il me prend pour un gosse qui ne sait pas bouffer correctement) et en plus de ça il n'est pas macho. Ah oui je suis désolée. Je vais tout de suite lui décerner une gomette. Ingrate que je suis.

Mais bizarrement, on ne fécilite jamais le mari pour l'épouse qu'il a réussi à dénicher. Non. 

Parce que finalement m'occuper de trois enfants et de tout ce qui gravite autour,  y compris de l'homme lui même... ce n'est rien. Normal. Voire... mon rôle (putain je dégeule). 

Le prochain qui me dira à quel point j'ai de la chance de partager ma vie avec Papa Ours, aura droit à une très longuuuuuuue liste pour vous démontrer que finalement... il a de la chance AUSSI (si je dis "aussi" c'est donc que j'en ai un peu également... la magie des mots)! OUATE DE PHOQUE ! Mais je comprends. Quand je vois certains choses, je me retourne tendrement vers l'homme... et je me dis que finalement il n'est pas si mal. 

PS : chéri, j'ai quand même de la chance c'est vrai... tu me dis quand la bouffe est prête ?