Quand je vous ai demandé votre avis sur Herbalife, vous étiez nombreux à crier à l'arnaque et au danger pour la santé.
Normal. J'étais comme vous. Je garde néanmoins, un oeil critique et une certaine lucidité face à ces produits. Mes deux années de Bachelier en Soins Infirmiers et mes nombreuses lectures sur la nutrition me permettent de ne pas suivre aveuglement tout ce qu'on pourrait me dire. 

À ceux qui disent que prendre une boisson nutritionnelle en guise de repas n'apprend pas à retrouver une alimentation équilibrée, je réponds oui et non. Mais ici, je parle pour moi-même. Et dans mon cas, pour l'instant ça m'aide beaucoup. Je sais manger de façon saine. Mon problème n'est pas là.

Je suis une gourmande, une mangeuse compulsive qui va se réconforter avec du sucre après une journée difficile. Et quand tu sais que le sucre est plus addictif que la cocaïne, tu comprends que t'es dans la merde! 

Depuis que j'ai commencé le programme, j'ai appris à écouter mon corps et ça faisait un bail que je n'avais pas tendu les oreilles.

Avoir faim? Je ne savais même plus ce que ça voulait dire. À force d'avoir toujours un truc en bouche, de grignoter, de manger des portions beaucoup trop grandes, je ne ressentais plus la faim. Mais je mangeais quand même.
Je ne savais pas quand m'arrêter. À croire qu'il n'y avait plus de fonds dans mon estomac.

Herbalife n'est pas mon miracle.
Il est juste arrivé à temps pour que je prenne conscience de mon état général.

Le plus dur n'est pas de commencer à changer mais c'est de ne jamais s'arrêter!

Retrouvez-moi le 7 avril pour un petit bilan sur mon nouveau départ dans la santé et la forme  Je répondrai à vos questions également! Je vous expliquerai pourquoi j'ai eu un déclic en montant sur une balance un peu spéciale!