Je voulais savoir si un jour on arrêtait de vouloir des enfants. Oui je sais que ça paraît très étrange comme demande. Surtout de ma part en fait. La mère qui laisse parfois ses enfants à la garderie le mercredi après-midi. La même mère au bout de sa vie après des congés scolaires. Oui oui je me pose cette question souvent. Parce que la vérité... c'est que j'ai bien envie d'un 4ème.

NOOOON n'appelle pas le FBI ni les grands psy du pays.

Je sais ça paraît de la folie. J'ai trois enfants. Pas besoin d'en dire plus. Mes aventures, tu les suis. Tu sais que c'est pas comme dans les films dans ma vie. Tu sais que j'ai parfois envie d'ouvrir la porte du congélo pour leur indiquer le chemin à suivre. Tu sais tout ça hein. 
Je sais tout ça aussi. Je sais que je suis souvent à bout. Fatiguée. Que j'aspire à être aspirée (par des ventouses, une bouche d'égout, une soucoupe volante... ce que tu veux) vers d'autres choses. AILLEURS. Que j'en ai parfois (souvent ta mère) de préparer le repas. De les aider à faire leur devoirs et d'être parfois seulement une mère.

Mais malgré tout... je rêve de donner encore la vie. Aussi étrange que cela puisse paraître. Je sais que je vous en avais déjà parlé. Mais ça revient tu vois. Tous les jours pour l'instant. Pourtant, NON je n'oublie pas qu'on m'a ouvert le bide déjà 3 fois. Et que ça a donné une sorte de chambre à air dégonflée à la place du ventre. Je sais qu'on dort pas vraiment quand on vient de pondre. Je sais aussi que je vais passer part la terrible TWO. Rien que de l'écrire, je saigne des yeux tellement ça fait mal.

Je sais que ça être le bordel dans ma tête, dans mon corps... surtout dans ma tête. OUI ET ALORS ? 

Bref, on le sait. Tu le sais. Je le sais. Mais bon, le Nutella c'est mauvais mais tu le manges quand  même et tu le sais que c'est mauvais. Mais tu le manges quand même. Avec la petite cuillère en plus. Non avec la louche. Même que tu trempes tes doigts dedans cochonne.

Ben voilà. Est-ce qu'un jour on ne veut plus ? Oui bon j'imagine qu'il y a bien un moment... j'imagine qu'à 40 ans ce sera terminé. En même temps j'avais prévu un programme plus réjouissif pour mes 40 ans : crise d'ado, Ibiza, champagne, gigolot, remontée mammaire et compagnie. Vachement sympa. Mes enfants ? Oh ils ont bien un père non ? Chacun son tour !

Je ne sais pas si c'est le fait de voir certaines de mes amies remettrent le couvert qui vient me titiller les ovaires mais ça titille sévère dans le slip. 

Mais ne t'emballe pas (sauf avec de l'alu si ça te fait plaisir). 

Et toi ? Envie d'un autre enfant ? PLUS DU TOUT ? Tu hésites ? C'est prévu ? Combien en voulez-vous ?