🌍Journée Internationale Des Droits Des Mecs.

Mon homme a ses règles. Il est encore de mauvais poil. Et qui doit se taper le magasin pour ses tampons après une journée de travail? C'est bibi. 
Je lui demande pas grand chose quand même. Il est à la maison. Tranquille. Les enfants sont à l'école. Faut pas pousser mémé dans le mojito! Monsieur fait un burn-out maternel. Il m'aura tout fait lui!

Il est encore sorti avec un mini-short. Quelle pute. Il va encore revenir traumatisé parce-qu'une fille lui aura touché les couilles. Il fallait pas la provoquer non plus. Couvre toi aussi. Respecte ton corps. J'ai faillit lui en mettre une.

J'ai voulu du sexe cette nuit, monsieur était trop fatigué d'avoir donné un pauvre biberon à 3h du matin. En même temps si t'arrêtais de le bercer sans arrêt, tu pourrais faire tanguer mon corps un peu plus.
Ça va, une césarienne c'est pas la fin du monde non plus. Je lui ai dit "tu vas t'en remettre". C'est quoi? Quelques agrafes. Rien de plus. 

De quoi il se plaint? 

3 mois de congé de maternité, des allocations familiales tous les mois et une femme qui bosse temps plein. Après une journée de boulot, j'ai quand même bien le droit d'aller me détendre avec une mousse. Après tout, moi j'ai bossé comme une malade. 

Maintenant qu'il travaille, il ne trouve pas normal de gagner moins que moi. J'hallucine. T'es qu'un mec, redescend sur terre mon coco. 

Le seul truc qu'on te demande finalement, c'est d'assurer sur tous les fronts. Soit un bon père, un excellent époux, un travailleur ambitieux qui réussit et un homme au foyer admirable. Bref, chéri, faut arrêter de te lamenter. C'est si compliqué?

Ⓜ🖥Bon je dois y aller mais n'oublie pas d'aller chercher les enfants à l'école et de les emmener à la piscine. Je rentre pas tard. On mange quoi ce soir? J'ai envie de ton cul. Bisous je t'aime.