Je savoure mon dernier café, vautrée dans le canapé en regardant un épisode de Plus belle la vie. 
Non je n'ai pas honte de regarder ça. C'est toujours mieux que les Feux de l'amour non ? Mais siiii !

Bref, je profite de ce silence avant d'affronter cette longue semaine de Carnaval. (Non ne parlez pas de Pâques tout de suite, je sue déjà).

Je sais que tu as peur toi aussi. Moi aussi. J'ai des angoisses et j'ai envie de faire caca. Mais pas le choix. Il va falloir y passer. Peut-être que t'as prévu des stages et c'est tant mieux pour ta santé mentale mais si comme moi, t'as trois mouflets voire plus et pas le portefeuille qui te chie des billets mauves (faut bien ça quand tu vois le prix bordel), il va falloir être astucieux.

Je me dévoue donc pour te donner quelques conseils pour survivre !

  1.  Bizarrement, invite un copain. Un copain CHACUN sinon c'est carnage mais si tu équilibres bien le truc, promis ça va être sympa ! T'as plus d'enfants à gérer je sais mais ils vont se répartir en binôme et comme c'est pas son frère tu vois, il ne pourra pas lui dire "gros lardon" en lui décrochant un coup de jambon dans le ventre. Finalement ce sera très calme. J'ai testé et j'ai approuvé !

  2. Tu vas les déposer chez la belle-mère. Tu sonnes vite à sa porte et tu couuuuuurs jusqu'à ta voiture. Démarre et rentre chez toi ! Coupe ton téléphone. Ferme les volets. Cache ta bagnole ! Efficace et pas cher !

  3. À l'apéro, tu leur sers un petit ameretto-jus d'orange. Commence vers 17h.

  4.  Petite balade dans les bois. OUPS. Ils sont perdus. Pendant ce temps, direction le centre commercial pour un peu de shopping avec la carte bancaire de l'homme. Laisse-leur une gourde et une tablette. Ils râleront beaucoup moins.

  5. Si t'as une cave... ou un grenier avec une porte. C'est pratique aussi.

  6. Tu peux décider aussi que plus rien n'a d'importance. Ni les bagarres, ni le bordel, ni la piscine olympique en guise de bain. Pas même le "maman tu peux essuyer mon pet" alors qu'il a 5 ans putain. Quand tu fais ça, tu as obligatoirement un verre d'alcool entre les mains ou de la coke dans le pif. Comme tu préfères.

  7. Tu peux te servir de leur peur. Par exemple ici, je pourrais les ligoter dans le poulailler et affamer les poules... c'est juste un idée :-)

  8. Tu peux également faire le lèche-pet à ton entourage ou jouer le malade imaginaire. 
    *Pitiiiiiéééééé, j'en peux plus !! Je me chie dessus, j'ai envie de vomir et en plus ils n'arrêtent pas de demander après toi ! Je te jure, tu leur manque un truc de ouf ! Tu viens à quelle heure les récupérer ???????????????????????*

  9. Des bonbons !!!! Rien ne fonctionne mieux que ça ! Tu leur jettes de temps en temps quand ça devient trop violent pour toi.

  10. Plus radical : tu pars vers 5h du mat demain matin... et tu reviens dans une semaine, juste à temps pour conduire les enfants pour la rentrée :-) Ni vu ni connu !

Voilà, j'espère que ça pourra t'aider et que tu passeras une excellente semaine avec tes enfants ! Je n'en doute pas une seconde :-)