Je pense que ça fait plus de 6 mois que je me répète que si mon Kinder Surprise est CHIANT c'est pour cette terrible two. Vous savez, cette crise qui survient chez les mômes de deux ans. Ben on y est... sauf qu'on y est depuis qu'il a 18 mois... et que ça continue.

Mais je crois que je me suis planté.

Ce n'est pas une phase ou une idée préconçue pour expliquer le pourquoi du comment (le pourquoi il veut que je taillade la carotide). Non en fait mon fils est vraiment casse-ovaires. Mais par ma faute évidemment. Je vais me culpabiliser l'utérus encore une fois. Mais cette fois c'est vrai... et merde !

Je ne vais pas rentrer dans des détails de dingue et faire une thérapie de groupe mais quand on laisse trop faire (comme dirait Papa Ours), ben on récolte la misère. Et je la récolte bien ! Avec le rateau, la fourche, à la main, avec les dents... comme tu veux !

C'est bien simple, Kinder Surprise, c'est l'enfant que tu vas trouver absolument fabuleux, drôle et si mignon et puis d'un coup il va tout faire basculer et tu auras envie de le parachuter sur un continent qui n'existe pas encore. Parce qu'il est comme ça. Mais juste avec moi bien sûr. Attachant et terriblement terrible. Un mélange de douceur et de cocktail molotov.

Le genre de gosse qui te pousse à bout dès le matin parce qu'il veut une tartine au chocolat en grimpant sur le plan de travail de ta cuisine tout en hurlant à la mort pour qu'on lui mettre un essuie de vaisselle sur les pieds. T'es bien conscient(e) que je n'invente rien évidemment. Du vécu pur jus.

Bref, Numéro 3 est l'enfant qui m'épuise le plus ! CDès que nous sommes à la maison, je sais d'avance que mes grosses fesses moelleuses ne toucheront jamais le canapé. Ma patience va êre tabassée à coup d'acide chloridrique. Et mes soupirs feront plus de vent qu'un ouragan force 247. Je ne te parle pas des mots d'oiseaux psychopathe que je vais répéter dans ma tête (parfois tout haut, désolée je suis pas robotisée BORDEL DE MERDE DE CUL-DE-JATTE DE RADIS POILU AU ROQUEFORT).

Super Nanny (et ceux qui n'ont jamais pondu) me diront sûrement que j'ai tout faux, que je ne suis pas assez ferme, pas assez cadrée, pas assez mince, pas assez souple du périnée, trop, moins que mais plus que, qu'il ne tient pas sa fourchette dans le bon angle et que... mais bordel dite moi que ça va passer sérieux ! Ou donnez-moi de quoi le supporter... cocaïne, orphelinat, intraveineuse de champagne... je prends tout !

Mon Kinder Surprise, mon tsunami, mon terrible Two mais mon oécan d'amour... (mais fais gaffe de pas t'y noyer quand même morveux) !