Créer mon blog M'identifier

Bientôt 30 ans ! Ouate de phoque !

Le 24 mars 2017, 11:21 dans Maternité 3

 

 

Tic-tac. Tu entends le son ? C'est mon horloge interne. Celle qui me rappelle que je vais bientôt avoir 30 ans ! 
30 ANS mec !!! Tu te rends compte ????? Parce que moi j'ai un peu de mal à réaliser.
Peut-être parce que j'ai l'impression d'être nulle part, d'être en stand-by et que dans mon esprit de petite fille voulant conquérir le monde, avoir 30 ans c'était avant tout être quelqu'un d'accompli sur tous les points (utopique moi ?).

Avoir un chouette job, une maison, des enfants... ah mais attend un peu... fuck, ça c'est fait,  j'en ai 3 ça va merci. Suivant ! 

Mon rêve était de travailler dans quelque chose d'épanouissant. J'ai voulu être avocate, vétérinaire, chirurgienne, éboueur et aussi journaliste.  Je ne me définissais que par ça. Une femme qui allait faire une carrière explosive. Mais c'est surtout mon utérus que j'ai dégommé. TROIS FOIS ! Ma carrière? Quelle carrière ? De quoi tu me parles ? Pourtant, je voulais grandir, vite, très vite pour enfin briller. Je rêvais de paillettes et de reconnaissances.

Une des premières choses qu'on vous pose comme question quand on discute, n'est-ce pas : "qu'est-ce que tu fais dans la vie ?", sous entendu "tu bosses dans quoi?" et pas "est-ce que tu mets ta main entre les seins aussi quand tu regardes la télé, pour être au chaud?".


Donc clairement, pour moi, ça définit en partie l'être humain. Sûrement parce que moi j'aime savoir ce qu'ils font. S' ils font un job qu'ils kiffent, s'ils créent des choses, s'ils ont monté leur entreprise, si ils ont réalisé leur rêve de gosse, si ils aiment leur travail... si ils sont heureux dans ce qu'ils font.
Parce que finalement, nous avons besoin de nous sentir utile et épanouis dans notre travail. Nous passons clairement beaucoup plus de temps au travail, que chez soit. Alors il est primordial, de faire quelque chose qui nous plaise. Qui nous refile des papillons dans le bide. En tout cas qu'il nous permette de nous lever de bonne humeur, le sourire et la bonne humeur en guise de masque.

Donc voilà, j'ai bientôt 30 ANS ! Dans 2 mois exactement et pas encore de travail. Pas encore LE travail qui me fait gonfler le coeur le matin en me levant. Comment ça, ça n'existe pas ? Mais si laisse-moi encore rêver ! Parce que des rêves, j'en ai pleins. Mais je n'essaie jamais de les réaliser. 

Alors j'ai décidé qu'au lieu de me concentrer sur mes échecs et sur l'obsession de trouver ce job à l'aube de mes 30 ans, je vais plutôt faire une liste de ce que j'ai envie de faire durant ce passage à l'âge adulte (ah je suis déjà adulte ?)! Alors je vous la livre ici, comme ça, mes idées les plus folles, les plus banales, les plus répétitives, les plus impossibles, les plus réalistes...  !

Celles que j'ai envie de vivre tout simplement ! 

 

  1. Me mettre à la musculation.
  2. Et donc atteindre mon objectif qui est de ne plus faire partie de la classe dite "obésité morbide". Désolée, je t'aimais bien mais faut pas déconner.
  3. Devenir muclée avec des fesses bombées et un dos sexy. Après si ça remonte mes seins, c'est tout bénéf !
  4. Apprendre quelque chose de nouveau !
  5. Me former et trouver un job dans l'année. 
  6. Faire un dernier petit bébé si mon envie est toujours là ! Non j'ai pas écrit ça quand même ?!!! J'ai même pas touché le clavier. C'est pas moi! On m'a forcé! HEIN ? QUOI ? Chut !
  7. Ecrire un livre ! Bordel, mon rêve absolu quand même !
  8. Moins procrastiner. Mais bon, ça on verra demain. 
  9. Faire du rafting ou un autre truc extrême. Du surf ? On part en Australie chéri ?
  10. Découvrir un pays.
  11. Partir en week-end avec mon homme mais pour vivre un truc de ouf !
  12. Créer mon job si je ne le trouve pas. Et enfin devenir mon propre patron !
  13. Apprendre à faire des sushis. 
  14. Prendre des cours de danse.
  15. Essayer les extensions de cheveux et de cils. Après, le reste est 100% naturel, je te rassure.
  16. Faire du Yoga
  17. Renouveler ma garde-robe ! 
  18. Aller à Disneyland avec les enfants
  19. Ecrire pour le magazine Flair chaque mercredi ! 
  20. Être heureuse :-)

Et toi ? Qu'est-ce que tu voudrais faire pour ta prochaine bougie ?

Maman, pourquoi t'es grosse ?

Le 12 mars 2017, 15:04 dans Maternité 0

 

 

 

 

-"Maman, pourquoi t'es grosse? Pourquoi les autres mamans sont minces et pas toi? J'ai pas envie d'avoir une grosse maman."

Baaaaam. Dans ta face Aurel!

J'ai les joues rosies par la chaleur étouffante de la piscine privée dans laquelle mes petits monstres apprennent à nager tous les vendredis soirs. J'ai un petit pincement au coeur. Pas sur le fait que mon fils me trouve grosse, parce que clairement je le suis. Mais par ce sentiment exprimé du haut de ses 7 ans. Aurait-il un peu honte de moi? Déjà? Merde alors. Pourtant il aura bien le temps d'être gênée par la présence de sa mère. T'auras déjà honte lundi quand tu devras remettre ton cahier d'orthographe recouvert de tissus avec une faute inscrite sur la page de garde. Mouhaha.

J'avais déjà pensé être trop grosse pour mon homme, pour un bikini tricolore ou une mini-jupe en cuir. Mais jamais je n'avais songé que ça allait poser problème à mes enfants.

-"Mais j'ai vu une femme pire que toi maman au magasin! Tu te souviens?"

*Ah je me sens plus légère du coup*

Puis honnêtement, j'ai toujours été une ronde qui s'assume. Parfois avec l'impression d'être "agréable à regarder" et tantôt avec des "je suis un gros thon malade en obésité morbide". Bref, comme toutes les femmes. Mince ou pas. 

J'ai peut-être un décalage entre ce que je suis et ce que je pense être. Parce que je ne vois pas que mes bourrelets dans le dos ou la taille de mon jean. Je suis d'ailleurs souvent étonnée quand je regarde une photo de moi. "AH je suis comme ça en fait? Ah merde. J'étais vachement plus sexy dans ma tête". 

Certains diront que c'est une chance. D'autres diront que c'est suicidaire de rester à un poids à 3 chiffres. OUPS. Je l'ai écrit. Beurk.

J'avoue que je me bombarde d'excuse en tout genre pour rester bien au chaud, sous ma couche de gras et de sucre raffiné. Une hypothyroïdie, 3 enfants, une vie sédentaire causée par mon nouveau statut de femme au foyer ou encore par "je suis une gourmande de la vie". Sous entendu : j'aime les pâtisseries, les apéros et grignoter devant ma série".

Mon objectif n'est pas de rentrer dans un 36 ou que vous voyez mes côtes. Non. 

Mon grand challenge, c'est d'être en accord avec moi-même. Et être en accord avec moi-même c'est déjà avoir une bonne santé. Parce que je ne suis pas dupe. Ni idiote ou aveugle. 

Être trop grosse ce n'est pas seulement être différente de l'idéal féminin que la société nous sert sans relâche. C'est surtout faire souffrir son corps et sa santé. Et moi j'ai envie d'être en bonne santé. Quoi de plus important?

Je ne veux pas que mes enfants aient honte de moi. Je ne veux pas avoir un problème cardio-vasculaire ou être freinée par mon corps. Il n'est pas censé être un poids pour moi mais mon allié. À moi d'en prendre soin.

Merci mon fils de m'ouvrir les yeux à ta façon 

Journée Internationale des Droits des Mecs...

Le 9 mars 2017, 11:40 dans Maternité 1

🌍Journée Internationale Des Droits Des Mecs.

Mon homme a ses règles. Il est encore de mauvais poil. Et qui doit se taper le magasin pour ses tampons après une journée de travail? C'est bibi. 
Je lui demande pas grand chose quand même. Il est à la maison. Tranquille. Les enfants sont à l'école. Faut pas pousser mémé dans le mojito! Monsieur fait un burn-out maternel. Il m'aura tout fait lui!

Il est encore sorti avec un mini-short. Quelle pute. Il va encore revenir traumatisé parce-qu'une fille lui aura touché les couilles. Il fallait pas la provoquer non plus. Couvre toi aussi. Respecte ton corps. J'ai faillit lui en mettre une.

J'ai voulu du sexe cette nuit, monsieur était trop fatigué d'avoir donné un pauvre biberon à 3h du matin. En même temps si t'arrêtais de le bercer sans arrêt, tu pourrais faire tanguer mon corps un peu plus.
Ça va, une césarienne c'est pas la fin du monde non plus. Je lui ai dit "tu vas t'en remettre". C'est quoi? Quelques agrafes. Rien de plus. 

De quoi il se plaint? 

3 mois de congé de maternité, des allocations familiales tous les mois et une femme qui bosse temps plein. Après une journée de boulot, j'ai quand même bien le droit d'aller me détendre avec une mousse. Après tout, moi j'ai bossé comme une malade. 

Maintenant qu'il travaille, il ne trouve pas normal de gagner moins que moi. J'hallucine. T'es qu'un mec, redescend sur terre mon coco. 

Le seul truc qu'on te demande finalement, c'est d'assurer sur tous les fronts. Soit un bon père, un excellent époux, un travailleur ambitieux qui réussit et un homme au foyer admirable. Bref, chéri, faut arrêter de te lamenter. C'est si compliqué?

Ⓜ🖥Bon je dois y aller mais n'oublie pas d'aller chercher les enfants à l'école et de les emmener à la piscine. Je rentre pas tard. On mange quoi ce soir? J'ai envie de ton cul. Bisous je t'aime.

Voir la suite ≫